Massages pour Femmes Enceintes

Découvrez au sein du cabinet nos massages bien-être pour une grossesse sereine et zen. Ce massage spécialisé en période de grossesse permet une relaxation complète du corps. En effet, les techniques de massage utilisées sont spécifiques à la femme enceinte. Elles permettent notamment de travailler les zones de tension sollicitées lors de votre grossesse.

Prendre rendez-vous avec Linda au 06.24.61.91.07

Les bienfaits du massage pour femme enceinte

La période de grossesse et le changement d’hormones entraînent une modification de posture vers l’avant qui a pour conséquence de déséquilibrer votre centre de gravité. Des désagréments comme des maux de dos et des douleurs musculaires ne sont pas rares. Les bienfaits du massage pour les futures mamans sont nombreux et profitent aussi bien pour maman que pour bébé.

  • Prise de conscience du corps chez la femme enceinte ainsi que de la relation avec bébé
  • Relâchement et soulagement des articulations et tensions musculaires (lombaires, bas du dos jambes lourdes…)
  • Diminution des risques de crampes
  • Diminution du gonflement des mains et des pieds
  • Sérénité et détente pour vous et votre bébé
  • Meilleure adaptation pour vos changements posturaux à venir

Grâce a une approche douce et personnalisée  je propose un massage complet chez la femme enceinte en traitant toutes les parties du corps.

Quelles types de douleurs peuvent être soulagées grâce à un massage prénatal ?

Lors de la grossesse, il est tout a fait normal de ressentir des déséquilibres vers l’avant. Ils sont dus notamment à la prise de poids chez les futures mamans ainsi qu’à l’évolution de bébé dans le ventre. Le corps de la femme va subir les premiers symptômes au cours  du premier trimestre, notamment à cause des tensions musculaires, ou encore des douleurs au niveau du dos. Selon le mois de grossesse, il se peut que vous ayez plus de contraintes à réaliser de simples tâches de la vie courante. Ne vous inquiétez pas cela est tout à fait normal. Ne pouvant pas utiliser d’anti-inflammatoire  pendant la grossesse, le massage représente un  une très bonne alternative pour soulager vos tensions.

Les séances de massage pour femmes enceintes ont pour but de soulager les muscles et de détendre tout le corps. Nombreux sont les bienfaits pour la patiente, cependant toutes les douleurs ne peuvent pas être traitées.

Voici un petit résumé des types de douleurs qui peuvent être soulagées grâce à un massage prénatal :

  • Douleurs bas du dos et de la fesse contenant le nerf sciatique
  • Douleurs Ligamentaires, musculaires et sensations de courbatures liées à la grossesse
  • œdème et gonflement des jambes responsables des jambes lourdes (amélioration de la circulation sanguine et lymphatique)
  • Douleurs de la voute plantaire liées aux changements de postures de la femme enceinte
  • Respiration inconfortable
  • Soulagement des douleurs au niveau du cou, parfois responsables de maux de tête ou d’insomnie

Attention il est important de préciser que le massage femme enceinte est exécuté uniquement par une praticienne certifiée et le respect des protocoles de massage. En aucun cas, vous ressentirez des effets indésirables sur l’utérus et pour bébé.

Prendre RDV

Quand consulter pour un massage prénatal ?

Pour prendre rendez-vous, il faut attendre au minimum 3 mois légale avant toute consultation. En règle général, nous conseillons aux futures mamans des séances de massage comprises entre le 4ème et le 9ème mois. Le massage est pratiqué en douceur pour une relaxation intense et un relâchement des tensions articulaires.

Code de déontologie pour  massage femme enceinte

Il est important de rassurer la patiente sur les codes de déontologie liées aux massages de grossesse. Parce que nous tenons compte de votre bien être moral et physique, nous nous engageons à pratique lors de la séance, une consultation personnalisée et adaptée à vos besoins. D’autre part, il est important de préciser que nous respectons toutes les prérogatives et normes de santé applicables chez la femme enceinte.

Voici les points importants sur lesquels la praticienne doit répondre :

  • Exercer son activité professionnelle dans le respect total de la patiente, tant sur le plan physique que moral
  • Respect de confidentialité entre la patiente et la praticienne
  • Obligation de moyen : utiliser toutes ses compétences au profit de la patiente
  • S’abstenir de toute forme de prosélytisme religieux, politique ou sectaire
  • Ne pas conclure de diagnostic médical quel qu’il soit
  • Respecter vos traitements en cours (modification ou suppression)
  • Ne pas prescrire et  faire de la pub pour des médicaments
  • Informer et guider les patientes ayant des symptômes anormaux vers un médecin ou un spécialiste qui sera en mesure d’établir un diagnostic

Questions / Réponses

Il n’y aucune contre-indication si la grossesse se passe bien. En cas de grossesse à risque, Il est préférable de demander l’avis de votre médecin ou de votre sage-femme qui suit votre grossesse avant de se faire masser. Ils pourront éventuellement donner des recommandations pour la position du massage etc..
Il est conseillé de manger avant (pas trop) de se faire masser afin d’éviter une hypo-glycémie. Néanmoins il faut attendre minimum 2 heures après votre repas pour digérer et mieux apprécier le massage. Prévoir un En-Cas après le massage et boire beaucoup d’eau.

Si il y a bien une chose à ne pas faire, c’est d’utiliser les huiles essentielles pour votre massage! Les huiles essentielles pénètrent dans le sang de différentes manières et agissent au niveau de tout l’organisme. Elles atteignent par conséquent le bébé. Toutes les huiles essentielles qui contiennent des cétones sont interdites chez la femme enceinte. Et pour cause, ces substances sont potentiellement neurotoxiques et peuvent provoquer un avortement. Exemple : la sauge officinale, la menthe poivrée, l’aneth, le romarin verbénone… Pour plus de précaution, on conseille de ne pas utiliser d’huiles essentielles par voie orale pendant toute la durée de la grossesse, ni au niveau du ventre (surtout au premier trimestre, sauf recommandation express d’un professionnel). La femme enceinte peut utiliser toutes les huiles végétales pour ses soins et ce durant toute la grossesse. On évite cependant l’huile de nigelle, et on fait attention à ne pas s’exposer au soleil si on a utilisé du millepertuis.